Communiqué REM de l'Est

Une expertise de haut niveau et de calibre mondiale mise au service de l’intégration du REM de l’Est au paysage urbain de Montréal

CDPQ Infra, Réseau express métropolitain Montréal,
partager

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, le vice-président, affaires corporatives, développement et stratégie de CDPQ Infra, M. Harout Chitilian, et la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, annoncent la création et la composition du comité d’experts multidisciplinaires sur l’architecture et l’intégration urbaine du REM de l’Est. Présidé par Mme Maud Cohen, ingénieure, et présidente et directrice générale de la Fondation du CHU Sainte-Justine, le comité est composé de 15 personnalités reconnues par leurs pairs dans leur domaine respectif.

 

La firme d’architecture montréalaise Lemay, reconnue pour ses projets transdisciplinaires et durables aussi bien au Québec qu’à l’international, a également été sélectionnée pour développer, avec le comité d’experts, la charte architecturale et les principes directeurs prescriptifs qui guideront l’intégration du REM de l’Est au centre-ville de Montréal et sur l’ensemble du tracé. Le public montréalais sera d’ailleurs appelé à commenter et à bonifier les options proposées dans le cadre du processus de réflexion.

 

Les travaux du comité d’experts indépendants s’inscrivent dans le cadre de la phase de planification détaillée du projet à travers laquelle celui-ci sera bonifié et optimisé. Les rapports de ces travaux seront publiés d’ici la fin de l’année. En parallèle, une démarche de consultation mise en place par CDPQ Infra permettra aussi à la population de s’informer et se prononcer sur les nombreux aspects du projet.

false
false
false

«  L’arrivée du REM de l’Est marque un tournant pour Montréal. Nous allons donner une impulsion nouvelle à la mobilité durable dans l’est de la ville. Nous allons le faire en misant sur le talent et le savoir-faire d’ici pour doter notre métropole d’une infrastructure qui contribuera positivement à la trame urbaine par son design novateur, en cohésion avec son environnement. Le comité dévoilé aujourd’hui est composé d’experts indépendants provenant de différents milieux et spécialisés dans différents domaines, que ce soit le développement, le patrimoine, l’art urbain, le transport actif et j’en passe. Je suis convaincue qu’ils sauront assurer une intégration à 360 degrés du plus important projet de transport collectif dans l’histoire du Québec. Ainsi, le REM de l’Est sera à la fois source de fierté des Montréalais et Montréalaises mais également une source d’inspiration à travers le monde ».

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

false
false
Pleine largeur
false

« Nous nous étions engagés à mettre sur pied un comité pour s’assurer que l’intégration urbaine et architecturale du projet en fasse un projet signature. Nous respectons notre engagement en mettant sur pied un comité d’expert de très haut niveau qui seront un atout pour la réussite du projet. La volonté de tous, c’est vraiment que cette infrastructure performante soit intégrée harmonieusement aux quartiers qui profiteront de ce nouveau service ».

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

false
false
Pleine largeur
false

« Notre ambition est de faire du REM de l’Est un projet collectif qui suscitera la fierté de tous. Nous savons que nous y parviendrons en travaillant de concert avec la population, des experts indépendants, des professionnels de renom et les autorités compétentes. Nous souhaitons une approche d’intégration exceptionnelle et spécifique au REM de l’Est. Le comité aura tous les moyens afin de contribuer à l’élaboration d’une vision architecturale de haut niveau et de calibre mondial, qui fera rayonner la métropole. »

Harout Chitilian, vice-président, affaires corporatives, développement et stratégie de CDPQ Infra

false
false
Pleine largeur
false

« Le REM de l’Est constitue une occasion en or d’offrir aux populations de l’Est de Montréal une offre de transport collectif moderne, efficace et confortable, qui contribuera à revitaliser ce secteur rempli de potentiel. Cette occasion s’accompagne toutefois d’un important défi, celui d’assurer une intégration réussie du projet aux quartiers qu’il desservira et qu’il traversera. La Ville de Montréal a d’ailleurs indiqué dès le départ qu’elle souhaitait que l’intégration urbaine et architecturale soit une priorité, de la conception du projet jusqu’à sa réalisation. Je suis confiante que sont réunies, au sein du comité d’experts, les bonnes personnes pour identifier les solutions et faire de ce grand projet une réussite. »
Valérie Plante, mairesse de Montréal

false
false
Pleine largeur
false

« Je crois profondément que face à tout défi, il y a des solutions. Il faut savoir faire preuve d’ouverture, de rigueur et de créativité, mais aussi d’audace. Nous avons tout le talent qu’il faut pour répondre au mandat confié aujourd’hui quant à la conception. Nous sommes tous enthousiastes d’entreprendre le travail dès maintenant. »

Maud Cohen, présidente du comité d’experts multidisciplinaires sur l’intégration urbaine et architecturale du REM de l’Est

false
false
Pleine largeur
false

« Nous nous engageons dans ce projet avec la conviction de pouvoir contribuer à la création de milieux de vie inspirants et durables, dont les Montréalais seront fiers. Forts de notre expérience, nous connaissons la valeur d’une approche transdisciplinaire, qui tire parti de l’expertise de chacun. C’est avec ouverture que nous envisageons de travailler en équipe avec le comité d’experts, la population et CDPQ Infra dans l’élaboration des lignes directrices de la conception et de l’intégration urbaine du REM de l’Est. »

Louis Lemay, président et architecte, Lemay

false
false
Pleine largeur
false

Faits saillants

•    Le 15 décembre 2020, CDPQ Infra dévoile en compagnie du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal le REM de l’Est. Ce nouveau projet de transport public, composé de 32 kilomètres de métro léger et de 23 nouvelles stations, répondra à une demande historique dans l’Est, en connectant les secteurs de Pointe-aux-Trembles et du cégep Marie-Victorin au centre-ville de Montréal.


•    Le REM de l’Est sera composé de 8 km de voies souterraines et de 24 km de voies aériennes. Le traitement architectural des structures, notamment celles dans le corridor du boulevard René-Lévesque au centre-ville, fera l’objet d’une très grande attention, afin de les doter d’une signature moderne et emblématique pour ce secteur névralgique de Montréal.

 

•    Le comité dévoilé aujourd’hui mise sur une complémentarité de l’expertise de ses membres pour assurer une intégration réussie du REM de l’Est au paysage urbain. Le comité est composé des personnes suivantes :
–    Mme Maud Cohen, présidente et directrice générale, Fondation du CHU Sainte-Justine,  présidente du comité d’experts multidisciplinaires sur l’intégration architecturale et urbaine du REM de l’Est
–    Mme Mouna Andraos, co-fondatrice, studio d’art et de design Daily tous les jours, directrice générale et artistique par intérim, Société des arts technologiques, et professeure adjointe au Département d’informatique et de design, Université Concordia
–    M. Frédérick Bouthillette, sous-ministre adjoint aux projets stratégiques de transport collectif et ferroviaire, ministère des Transports
–    Mme Rose Lyndsay Daudier, directrice générale, Fusion jeunesse
–    Mme Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction, Chambre de la sécurité financière, membre du conseil d’administration, Réseau de transport métropolitain (EXO)
–    M. Luc Gagnon, directeur du service de l’urbanisme et de la mobilité, Ville de Montréal
–    M. Éric Gauthier, associé principal, Les architectes FABG
–    M. Ken Greenberg, concepteur d’urbanisme, professeur et auteur, directeur, Greenberg Consultants.
–    M. Éric Millette, consultant en conservation et intégration architecturale - CONTEXTURE
–    Mme Paula Negron, Ph.D. professeure agréée à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Université de Montréal
–    M.  Christian Savard, directeur général, Vivre en ville
–    Mme Monique Simard, productrice et gestionnaire culturelle, présidente du conseil d’administration, Partenariat du Quartier des spectacles, présidente du Conseil d’administration, Fonds Québecor, et présidente du Conseil d’administration, Vitrine culturelle
–    Mme Stéphanie Trudeau, vice-présidente exécutive – Québec, Énergir et présidente des conseils d’administration de Gaz Métro Plus, d’Énergir, chaleur et climatisation urbaines (ECCU), de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et de Soupe pour elles
–    M. Jean-Paul Viguier, président-fondateur VIGUIER architecture urbanisme paysage
–    M.  Christian Yaccarini, président et chef de la direction, Société développement Angus


•    Le rôle du comité d’experts est d’appuyer, avec le soutien de la firme d’architecte Lemay, le bureau de projet du REM de l’Est dans sa définition des principes directeurs de la signature architecturale, de l’intégration urbaine et des aménagements du REM de l’Est au centre-ville de Montréal et sur l’ensemble du tracé.


•    Dans un premier temps, le comité se réunira sur une base mensuelle à partir de mai 2021 et jusqu’à la fin 2021. Par la suite, le comité demeurera actif tout au long du projet. Une fois les recommandations déposées et le design architectural dévoilé publiquement, il continuera à siéger afin de suivre l’évolution de la conception détaillée qui sera développée par le consortium retenu au terme de l’appel d’offres. L’ensemble des avis du comité seront consignés dans un rapport qui sera rendu public en amont des audiences publiques du BAPE. CDPQ Infra dévoilera également publiquement la conception architecturale retenue pour le projet.  


•    Le REM de l’Est est l’un des projets ciblés par la grande démarche en cours visant à revitaliser l’Est de Montréal. L’accroissement de la mobilité, la décontamination de sites stratégiques, le développement économique et l’amélioration de la qualité de vie des citoyens sont les priorités retenues dans la Déclaration pour revitaliser l’Est de Montréal par laquelle le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal se sont engagés à consolider une vision commune, intégrée et innovante.

false
false
false

- 30 -

Pour plus d’information

partager